fbpx
les anecdotes de bouchers : découvrez-les

4 anecdotes de bouchers : découvrez-les !

C’est avec humour et plaisir que 4 bouchers lyonnais ont décidé de vous faire partager leur meilleure anecdote. Force de nombreuses années d’expériences, ils en ont des choses à raconter. Découvrons les 4 anecdotes qu’ils ont décidé de nous partager.

Un nombre de brochettes l’été qui fait halluciner ! 

En été, les bouchers sont souvent sollicités. Plus qu’évident, c’est la saison des barbecues, des retrouvailles, des petits repas prévus au dernier moment. Les quantités de produits vendus sur cette période par nos amis boucher est impressionnante. En effet, Christian, boucher depuis 42 ans, nous a confié qu’il produisait entre 600 à 700 brochettes par semaine en été. Vous vous rendez compte ? 700 brochettes étalées dans l’atelier qui se volatilisent en une semaine.

Et ce n’est pas tout. Christian nous confie : “Une année, en seulement 4 mois j’ai vendu entre 10 000 et 14 000 brochettes. Mes équipes et moi, on faisait cela toute la journée”. Difficile de ne pas avoir des crampes à la fin de la journée.

C’est bien connu que les gens raffolent des barbecues, ça plait toujours ! Vous pouvez découvrir 5 recettes à essayer pour vos barbecues : juste ici.

Allons plus loin … 

Face à cette quantité de travail, vous ne pouvez qu’admirer la force du boulanger.

Et c’est ce que Christian a décidé de nous confier également. Selon lui, la valeur du boucher c’est le COURAGE. En effet, face au contact clientèle, aux périodes intensives et au nombre d’heures travaillées, le métier de boucher n’est pas une mince affaire. Il faut faire ce métier par passion pour supporter le rythme qu’il impose.

La poire et le merlan c’est de la viande

Non ce n’est pas une mauvaise blague, la poire et le merlan c’est de la viande. Je n’ai pas compris tout de suite quand, Antonin, un boucher lyonnais, m’a confié cette anecdote plutôt ludique. Rapidement, il m’a expliqué que ces deux noms étaient en réalité des morceaux dans la viande de boeuf. LA poire et le merlan sont deux morceaux très tendres, utilisés principalement pour une fondue ou pour les brochettes de boeuf en été. Amusant n’est-ce pas ?

Et vous plutôt poire le fruit ou poire de boeuf ? Chacun ses goûts, ses préférences.

boucheries veyssière pour des anecdotes de bouchers

Saucisses – Merguez pour être sur de faire plaisir

Simon et Michel, tous deux bouchers dans L’ouest lyonnais ont décidé de vous partager un petit conseil en guise d’anecdotes.

Pour eux, il n’est pas toujours facile de faire un choix pour être certain de faire plaisir à un barbecue. Ils n’ont pas tort, ce n’est pas toujours une mince affaire. Alors suivons leurs conseils :

« Prenez des saucisses et des merguez : tout le monde y trouve son compte ! »

Il est vrai que les barbecues sans saucisse ou merguez c’est très rare ! Pour nos amis bouchers, c’est clair qu’en prenant cela, vous allez faire plaisir. Puis, faire plaisir c’est l’un des principaux buts quand on fait un barbecue. QUe ce soit entre amis ou en famille, les sourires doivent être au rendez-vous.

Alors qu’est-ce que vous attendez ? Rendez-vous chez votre boucher !

Osez la variété pour vous faire plaisir !

Cette anecdote c’est celle de Laurent, boucher depuis plus de 36 ans. Tout au long de son expérience dans le métier, ce boucher en a vue passer des mélanges, des idées, des compositions.

L’occasion pour lui d’affirmer aujourd’hui que « osez la variété pour faire des heureux ». Selon lui, certains mélanges notamment dans la réalisation des saucisses peuvent paraître surprenant mais, une fois en bouche, c’est très bon.

Allons plus loin … 

Mais vers quels mélanges notre boucher lyonnais a voulu nous orienter ? Il a décidé de vous en partager quelques-uns qui l’ont plus particulièrement marqué dans sa vie professionnelle.

  • Saucisse à la vodka
  • Saucisse chèvre-miel
  • Saucisse roquefort

Surprenant n’est-ce pas ? Je suis bien d’accord avec vous. Pour Laurent, il faut quand même reste vigilant. Tout comme pour le chocolat, ce genre de mélanges doit rester unique. Profitez d’une expérience courte au goût unique. Dans tous les cas, vous avez maintenant l’embarras du choix pour surprendre vos papilles et celles de vos invités !

C’est la fin de cet article. Quelle a été votre anecdote préférée ? Quelle est celle qui vous a fait sourire ? Peu importe, l’important c’est que cela vous aît plus. Un grand merci à nos bouchers lyonnais pour leur confiance et leurs confidences !

SI vous souhaitez découvrir de nouvelles anecdotes autour des commerces de proximité, en voici :

Clara Germain – Équipe communication Toporder 

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Chaque mois, devenez des experts de la food. Anecdotes, recettes ou encore coulisses des journées d’interviews : venez découvrir la phase cachée de nos articles.

 

En m’inscrivant, j’accepte de recevoir cette newsletter et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Parrainez et profitez !

Si vous connaissez un boulanger, un boucher, un fromager ou plus simplement un commerçant de proximité.

C’est le moment pour vous de le parrainer et de découvrir votre récompense

 

Félicitations ! 

Si vous parrainez votre commerçant vous pouvez gagner une carte cadeau d’une valeur de 50€ dans le magasin de votre choix ! 

Recevez-là lorsque votre commerçant aura signé son contrat avec Toporder ! 

La caisse enregistreuse Toporder sur la vue de prise de commande pour Food Truck

Renseignez votre mail. Nous nous occupons du reste !