fbpx

Covid-19 : les aides possibles pour les commerces de proximité et les entreprises

Face aux mesures de confinement pour empêcher la propagation du Covid-19, les commerçants et les entrepreneurs se révèlent être les plus touchés par la crise sanitaire. En effet, ils n’ont plus la possibilité de poursuivre leur activité ce qui influe grandement sur leur situation financière et bien entendu sur leur vie quotidienne. 

Les diverses mesures visant à aider les entrepreneurs et les commerçants

Pour ralentir le plus possible la contamination du Coronavirus, les consommateurs français doivent rester chez eux et respecter les mesures de confinement. Malheureusement, cette situation a un impact considérable notamment sur la trésorerie des commerçants et des entrepreneurs. Pour minimiser cela, l’État a pris certaines mesures pour les aider et surtout pour les soutenir financièrement. Parmi les solutions d’aides proposées par Bpifrance, on peut citer la prolongation des garanties classiques des crédits d’investissement, la mise en place d’un plan d’urgence d’un montant de 4 milliards d’euros pour aider les startups, la garantie renforcement de la trésorerie des entreprises, le réaménagement sur demande des crédits pour les clients Bpifrance et bien d’autres encore. 

En outre, le ministère de l’Économie et des Finances de l’État a instauré des mesures exceptionnelles à savoir une aide forfaitaire de 1500 euros pour les travailleurs indépendants, les petites entreprises et les micro entrepreneurs ainsi qu’une aide exceptionnelle pour les artisans et les commerçants. Il y a aussi le report des factures d’électricité, d’eau et de loyers, la suspension des charges locatives et des loyers pour le mois d’avril, et ce, pour les TPE implantées dans les centres commerciaux.

Et pour ce qui est des mesures prises par l’administration fiscale, le règlement des prochaines échéances d’impôts directs est reporté sans pénalité, mais aussi les travailleurs pourront moduler le taux et les acomptes de prélèvement.

L’e-commerce pour permettre aux commerçants de maintenir leur activité

Parce que le commerce physique a subi d’importantes restrictions, le gouvernement favorise le commerce en ligne pour permettre aux commerçants de poursuivre leur activité dans la mesure du possible. En ce sens, un guide a été mis en ligne afin de mieux les orienter sur les solutions et les outils à utiliser pour assurer la continuité de leur service. En complément, les commerçants de proximité peuvent bénéficier de tarifs avantageux de la part des acteurs du numérique pour les services de livraison et de paiement en ligne

Mais attention ! Il existe des règles sanitaires à respecter minutieusement en particulier pendant les livraisons de colis. D’une part, les colis doivent être livrés dans les boîtes aux lettres normalisées du destinataire. Toutefois, si celui-ci ne parvient pas à entrer dans les boîtes aux lettres, le livreur peut le déposer sur le pas de la porte et s’éloigner de la porte à plus de 1 mètre avant que le destinataire n’ouvre la porte. En même temps, il est primordial que tous les personnels appliquent constamment les gestes de barrières. Il ne faudrait pas également oublier de se laver les mains après la réception et l’ouverture du colis.