fbpx
Une caisses tactiles qui améliore les ventes de ce magasin de vêtements

Soutien aux petits commerces, vente d’occasion, caisses tactiles : les bonnes nouvelles de 2020

Vous pensez que trouver de bonnes nouvelles durant l’année 2020 relève d’un défi, même pour les plus optimistes d’entre vous. Crise sanitaire, incendies dévastateurs, attentats terroristes … , il existe heureusement certaines lueurs d’espoir durant cette année 2020.

Malgré les moments difficiles passés ces derniers mois, nous sommes capables d’en ressortir le meilleur : de la solidarité des individus au soutien aux petites entreprises, en passant par les nouvelles technologies, l’équipement de caisses tactiles … Découvrez les bonnes nouvelles qui nous aident à apprécier (quand même) l’année 2020.

 

Un intérêt important pour la vente d’occasion

Faisant suite aux années précédentes, l’achat et la vente d’occasion ont continué de se développer. Un nombre grandissant de consommateurs souhaitent agir de telle sorte à faire face aux points de vente de la grande distribution, de la grande surface, des grands distributeurs, des hypermarchés, des centres commerciaux.

Leur lutte passe par le soutien du commerçant qui tient une enseigne de proximité, un petit pointe de vente qui fait du commerce de détail par exemple. Et ce plutôt que de de grands commerces alimentaires de proximité. Une autre action significative, c’est celle d’acheter des produits d’occasion. Qu’il s’agisse de vêtements de grandes marques, de chaussures de grands distributeurs, de téléphones, de vaisselle, et même de caisses tactiles …

La seconde main connaît un essor formidable, permis aussi grâce à la popularité grandissante de services et applications ouvertes au grand public. Brocantes et marchés au puce pour les lieux physiques. Leboncoin, Ebay, Gumtree pour des sites numériques. Mais Vinted reste un exemple de taille. Ce service s’est considérablement développé grâce à la vente d’occasion de vêtements entre particuliers. Il est ouvert à tous les publics, et son fonctionnemment est très simple. Une fois son compte créé, il suffit de poster des annonces comportant une ou plusieurs photos du vêtement, une petite description, l’état du produit et son prix. Une fois un acheteur intéressé, il paye grâce à un service sécurisé. A son tour, le vendeur doit envoyer par voie postale le colis dans des délais imposés (mais confortables).
Un excellent moyen de moderniser la vente d’occasion grâce à l’évolution de la technologie.

De nouveaux canaux de vente

Faire ses courses dans des grandes enseignes sans bouger de son canapé ? Commandez depuis son téléphone dans son fast-food favori pour le déjeuner ? Récupérez ses courses sans sortir de sa voiture ? Oui c’est possible et encore plus depuis le confinement !

Le Click & Collect, le Drive et la Livraison à domicile sont déjà utilisés par les consommateurs. Cependant le confinement a favorisé le développement des comportements d’achats par les Français et a permis l’essor de ces outils.

Sur le site marchand de votre supermarché vous avez la possibilité de commander un panier personnalisé et de le retirer en drive dans votre magasin le plus proche. Une façon de ne pas perdre de temps dans les grands rayons des supermarchés. Plus spécifiquement, il existe le Click and Collect permettant de commander directement en ligne sur le site marchand d’un commerce (magasin de prêt-à-porter, magasin de maquillage, librairie…) et de retirer quelques heures après le produit dans la boutique de son choix. Pour le commerçant, c’est aussi facile de recevoir cette commande prise en ligne que de l’avoir pris en boutique depuis sa caisse tactile. Et pour minimiser la perte de temps, la livraison à domicile. De nombreux Français ont favorisé ce système durant le confinement pour éviter toute sortie superflue.

Ces systèmes sont bien évidemment gérés depuis leur caisse tactile, qui est l’élément central pour la gestion des commandes, des stocks et des encaissements.

Vente d’occasion, circuits-courts, petit commerce : changer ses habitudes de consommation

Dire non aux grandes surfaces et au e-commerce, c’est le but des militants agissant en faveur de la consommation locale. Les raisons sont nombreuses: gages de qualité, réduction des transports, soutien de l’agriculture et de la production locale, alimentation saine …

Depuis la pandémie, les moeurs de consommation ont bien évolué en France. Plus d’un Français sur 5 a changé ses habitudes grâce au confinement. En effet, ils vont privilégier les circuits courts, les petits commerçants proches de leur domicile (pour ne pas aller dans les grands supermarchés parfois remplis de monde). Le but est simple, faire fonctionner les petits commerces qui les entourent pour ne pas les voir mourir. C’est ainsi que 47% des consommateurs affirment préférer consommer des produits locaux !

Et vous, avez-vous changé vos habitudes de consommation ?

Se digitaliser avec du neuf ou de l’occasion : les aides par l’Etat

L’heure est aux aides pour les entreprises ayant des difficultés à se relever de ces derniers mois. Le gouvernement a entendu ces paroles et soutient les entreprises qui font face à une situation économique difficile.
Quelques promesses : une aide à hauteur de 500€ pour aider les entreprises à la digitalisation, ou même une aide pour les entreprises ayant perdu plus de 70% de leur chiffre d’affaires.

En effet, dans ce siècle du digital, il est important et indispensable d’être présent sur le Web. On recense 34% des entreprises françaises qui ne disposent pas de site internet, et 22% en Europe. Auparavant, il ne s’agissait pas d’une nécessité mais depuis la crise sanitaire, la situation a beaucoup changé et les habitudes de consommation également.
Cette aide est destinée aux entreprises n’ayant dû stopper leur activité à cause du Covid 19 ou qui ont perdu 50% de leur chiffre d’affaires. 1 entreprise sur 3 pourrait alors en bénéficier. Elle serait active dès Janvier 2021 pour les commerces qui souhaitent créer leur site Web.

La digitalisation peut prendre forme grâce à l’achat de divers matériel : caisses tactiles, Applications liées à votre domaine d’activité, Site Internet, budget pour le référencement …
La survie de ces entreprises est d’une importance particulière. C’est pourquoi le gouvernement promet une aide égale à la perte du chiffre d’affaires jusqu’à 10 000€ pour les sociétés ayant perdu plus de 70% de leur chiffre d’affaires.

À vous commerçants, ou dirigeants d’entreprises de vous renseigner pour découvrir les aides qui vous sont attribuées.

Le progrès des Nouvelles Technologies : l’exemple des caisses tactiles Ipad

L’ère des nouvelles technologies fait naître des nouveautés dans tous les domaines. De la 5G à l’Intelligence artificielle, en passant par la conduite autonome des véhicules, la 4ème révolution industrielle ne cesse de se réinventer et d’évoluer plus vite que jamais.
De nombreux outils destinés aux particuliers ou aux professionnels qui changent la vie et permettent d’accéder à une technologie de pointe.

Prenons comme exemple l’outil central d’un commerce : les caisses tactiles Ipad !
C’est le pari fou de Toporder, ce logiciel de caisses tactiles regroupant un véritable écosystème avec de nombreuses fonctionnalités et des outils métiers. Ceux-ci sont dédiés à des métiers du petit commerce et de la petite enseigne : boulangerie, boucherie, traiteur, supérette, marchand de fruits et légumes, retail. Mais aussi épicerie, vendeur de produits frais et produits alimentaires. Ces caisses tactiles Ipad sont de véritables partenaires pour les commerces.

Elan de solidarité entre les Français

Depuis le premier confinement, l’état d’esprit des Français a énormément changé.
Une vague de soutien est apparue pour se serrer les coudes lors de cette période. Nous savons tous à quel point ce fut un moment très compliqué à passer, pour les commerçants ayant vu leur commerce se fermer ou même les entreprises obligées de licencier des employés… Chaque personne est impactée d’une façon ou d’une autre.

Dans ce genre de situation, le plus important ? La solidarité !

Nous n’avons jamais vu un tel engagement, par la hausse de bénévoles dans les associations, les créations de groupes solidaires pour les plus démunis, les dons, les mobilisations entre voisins par exemple… Ce soutien apparaissait sous différentes formes, et a permis à tous les Français de vivre ces derniers mois un peu plus facilement.

Renseignez votre mail. Nous nous occupons du reste !